+
close

Arthur Proux

LE POINT ROUGE

Souvenir d’Art 2016 ou le zizi de Bruxelles

Souvenir d’Art 2016 ou le zizi de Bruxelles

Une verge de 4 étages non signés trône toujours dans le quartier de St gilles à Bruxelles.

Elle rappelle l’oeuvre de l’artiste Bonhomme, qui reprend l’origine du monde de Courbet, tout aussi monumentale. Moins d’une semaine après avoir découvert le pénis, un sexe féminin cette fois, fait apparition dans le centre de la ville. Le vandal subversif crée un vif émoi chez les bien-pensants.

L’on parlait déjà d’effacer tout ça, décrouler les bâtiments sur-le-champ ! La question se posait, qu’allait devenir ce capital touristique et plein d’histoire si cette énorme “chatte” est cette “bite” continue de trôner fièrement, même si elle est au repos, sur cette façade.

reef-3-lpr

Qu’allais tirer comme conclusion les autres tagueurs ? Allait-il se mettre eux aussi à dessiner des sexes de toutes tailles aux formes originales partout en Belgique ? Bruxelles croulerait-elle sous le poids des bourses et autres poils pubiens peints à la vont ? Qu’en penseraient les enfants ? Cette malédiction prendra fin sur un coup d’éclat deux semaines après “la Zizi de Bruxelles”.

reef-lpr-2

Mais l’artiste met la barre haute en faisant un pied de nez à ses détracteurs. Effectivement une pub “Zanussi électroménager”, sur le mur du quai à la Houille (je n’invente rien), se transforme en “anus” et laisse place à un gigantesque trou de balle au milieu du mur peint. Ces trois œuvres monumentales vandales demandent une vraie organisation, savoir faire et une énorme prise de risque.
Nous ne dirons qu’une chose pour clôturer: chapeau bite l’artiste 😉

reff-4-lpr

 

read more